Avec ses paysages grandioses, ses multiples parcs de loisirs et son patrimoine de fou, la Lorraine va faire chavirer votre petit coeur de roadtripper. Ça tombe plutôt bien, puisqu’elle profite d’une situation géographique idéale. A 300 km de Paris à vol d’oiseau, la Lorraine est aussi voisine de l’Allemagne, de la Belgique et du Luxembourg.

N’attendez plus pour profiter de ses grands espaces… et de ses petits prix !

1. Le parc naturel Regional  de Lorraine 

 

Les râleurs diront que ces espaces naturels protégés représentent quand même 11% de la Lorraine. OK, mais c’est si beau qu’on refuse de choisir pour vous.

 

En été, pour se baigner et bronzer au bord d’une plage de sable fin, le lac de Madine à Ronsardest juste parfait. Oui, oui, vous avez bien lu, en Lorraine !

 

Avec 1500 km de sentiers pédestres et vélos balisés, et le fameux GR5 qui le traverse, le Parc Régional de Lorraine attend tous les roadtrippers amateurs de belles balades.

 

Profitez-en pour admirer les nombreuses espèces d’oiseaux et les paysages époustouflants du parc.

 

Lac de Pierre-Percée

2. Le parc animalier de Sainte-Croix 

En Moselle, dans le pays de Sarrebourg, vous pouvez découvrir cette autre pépite du Parc Naturel de Lorraine.

 

1500 animaux de plus d’une centaine d’espèces différentes y cohabitent en semi-liberté : des ours, des cerfs, des lynx, des loups et même des renards polaires.

 

Le long des trois sentiers qui traversent le parc, vous plongez au coeur de la vie sauvage, au milieu d’une nature spectaculaire… en toute sécurité.

 

Sainte-Croix a été élu en 2017 zoo préféré des Français, et c’est bien mérité !

 

Retrouvez cette étape au sein de notre article road trip en Lorraine ici

 

3. La route des crêtes 

Comme son nom l’indique, cette route longue de 77 km passe le long de la ligne de crête du massif des Vosges.

Les étapes vosgiennes les plus connues de cet itinéraire, à la « frontière » de l’Alsace et de la Lorraine, sont le Hohneck et le col de la Schlucht.

Juché sur les hauteurs du massif, vous profitez de points de vue magnifiques sur la fameuse ligne bleue des Vosges, et sur la faune et la flore locales : vaches vosgiennes broutant dans des pâturages d’altitude, tourbières, forêts d’épicéas et de sapins, etc.

Attention ! De larges portions de cette route sont fermées à la circulation durant la saison hivernale. Renseignez-vous bien en amont !

 4. Le parc d’attraction Fraispertuis-City

Cette pépite du tourisme vosgien est le parc d’attractions incontournable dans la région.

Une bonne dizaine d’attractions à sensations attendent les roadtrippers les plus courageux. Fraispertuis City, c’est le parc d’attractions de tous les records. Debout sur une plate-forme, on peut tester une chute libre à plus de 90 km/h, du haut d’une tour de 66m, avant d’enchaîner les figures à bord du Timber Drop, dont la pente est inclinée à 113 degrés.

Âmes sensibles, respirez. La direction du parc a aussi pensé à vous, avec une vingtaine d’attractions bien plus douces.

Le bonus spécial road trip : quand c’est demandé avec un joli sourire, les visiteurs sont autorisés à passer la nuit dans leur van ou leur camping-car, sur l’un des immenses parkings du parc.

 

5. Gérardmer, la perle des Vosges 

On vous conseille vraiment de faire étape à Gérardmer lors de votre passage dans le département des Vosges.

Gérardmer – qu’on prononce ici Gérardmééé – est une station vosgienne magnifique en toute saison. Si vous pouvez, accordez-vous deux petites heures pour faire le tour du lac. C’est splendide toute l’année !

En hiver, la palette des sports proposés est très large : ski alpin, nordique, raquettes, snowkite, baby snow, etc.

En été, Gérardmer accueille les amateurs de baignade et de sports nautiques, et devient le clou de la « riviera vosgienne ».

Retrouvez cette étape au sein de notre article road trip en Lorraine 

 

6. Le Musée Pompidou de Metz 

Ce musée entièrement dédié à l’art moderne et contemporain est le petit frère du Centre Pompidou de Paris.

L’architecture très futuriste du bâtiment, une sorte de chapeau chinois tout en courbes, posé sur un rectangle de lumière, a fait couler beaucoup d’encre lors de l’inauguration en 2010. Mais ça mérite d’y faire un tour.

Au Musée Pompidou-Metz, vous ne trouverez aucune collection permanente, mais de nombreuses expositions temporaires, renouvelées très souvent.

Le bon plan pour les jeunes roadtrippers: l’entrée est gratuite pour les étudiants et les moins de 26 ans.

 Retrouvez cette étape au sein de notre article road trip en Lorraine 

 

 

7. La Citadelle et le Mémorial de Verdun 

 

La Citadelle souterraineservait de base logistique et de lieu de vie pour les Poilus, pendant les très longs combats de Verdun. A bord de wagonnets autoguidés, on découvre différentes scènes représentant le quotidien des soldats.

 

Le Mémorialest un musée très vivant, avec de nombreux dispositifs audio et vidéo, pour tout savoir sur ce site historique majeur de la Grande Guerre.

 

Les deux lieux sont vraiment très pédagogiques. Alors, même si vous avez passé l’essentiel de vos cours d’histoire à draguer votre voisin(e), pas d’inquiétude, vous comprendrez tout.

 

C’est poignant, et pensé pour provoquer l’émotion. Certains visiteurs en ressortent la larmichette à l’oeil. Coeurs sensibles, prévoyez des mouchoirs ! 

Retrouvez cette étape au sein de notre article road trip en Lorraine 

8. La Place Stanislas de Nancy 

 

Construite sous la direction de l’architecte lorrain Emmanuel Héré, cette superbe place se trouve à la jonction de la Ville-Vieille de Nancy, d’inspiration médiévale, et de la Ville Neuve.

Avec la place de la Carrière et la place d’Alliance, la place « Stan », comme on l’appelle ici, est classée au patrimoine mondial de l’Humanité.

En son centre a été érigée une statue en l’honneur de son bâtisseur, le roi Stanislas Leszczynski.

Le doigt de ce roi exilé de Pologne, devenu duc de Lorraine après le mariage de sa fille avec Louis XV, désigne l’Arc Héré, une autre merveille architecturale de Nancy.

Cette place entièrement piétonne n’est pas seulement une merveille d’élégance. C’est aussi un vrai lieu de vie et de rendez-vous très apprécié des habitants, rythmé par de nombreuses terrasses.

Retrouvez cette étape au sein de notre article road trip en Lorraine ici

 ic 

9. Le Château de Lunéville, le “Versailles Lorrain” 

 

Assez étonnamment, beaucoup de Lorrains prirent conscience de l’importance de ce patrimoine en 2003, lorsqu’un grand incendie faillit en avoir raison.

De nombreux espaces de ce château, construit au XVIIIèmesiècle, ont déjà été restaurés, pour qu’il puisse retrouver sa splendeur passée.

En allant visiter ce chef-d’oeuvre architectural, merveille de sobriété et d’élégance, on vous conseille de prendre le temps de faire un tour dans le parc des Bosquets, les jardins à la française attenants.

De superbes expositions et animations sont régulièrement organisées autour du château, qui est désormais la propriété du département de Meurthe-et-Moselle.

Retrouvez cette étape au sein de notre article road trip en Lorraine ici

 

10. Le Zoo d’Amnéville 

C’est avec Sainte-Croix l’autre grand zoo lorrain, mais la comparaison s’arrête là.

Avec 2000 animaux en captivité, le zoo d’Amnéville est l’un des plus grands parcs animaliers d’Europe, et le site touristique le plus fréquenté de Lorraine.Tous les ans, plus d’un demi-million de visiteurs s’y pressent !

On y croise des espèces plutôt inhabituelles dans le paysage lorrain : des éléphants, des gorilles, des orangs-outangs, des rhinocéros, etc.

Situé dans la vallée de la Moselle, le zoo propose de nombreux spectacles et animations, dont le controversé Tigerworld, qui mêle dressage de tigres et effets spéciaux.

A très vite en Lorraine !

Pour un road trip en Lorraine, toutes les informations ici

Sinon retrouvez tout nos itinéraires, des villes étapes, des interviews et des conseils ici

 Very Road Trip vous souhaite une bonne aventure