International SOS, société française spécialisée dans les solutions de prévention médicale et de sécurité a récemment dévoilé son baromètre édition 2020 de la « Travel Risk Map » évaluant les niveaux de risques de santé et de sécurité dans le monde entier.

« Travel Risk Map » un baromètre utile aux professionnels et aux particuliers

Cette nouvelle carte des risques liés aux voyages prévoit les endroits les plus dangereux du monde pour voyager en 2020. De plus elle détaille également les plus grands problèmes auxquels les voyageurs seront confrontés dans l’année à venir. La carte s’accompagne d’une étude intitulée Business Resilience Trend Watch, menée auprès de plus de 1 300 professionnels répartis dans 214 pays. Très attendu notamment par les multinationales et autres groupes opérant dans les régions à risques du monde, ce rapport fait chaque année un focus sur les risques médicaux et sécuritaires que les investisseurs et autres multinationales doivent prendre en considération dans le cadre de leurs activités. Pré-destiné aux professionnels cette édition 2020 de la « Travel Risk Map » se révèle très utiles pour tous les voyageurs.

Le détail de l’édition 2020 de la « Travel Risk Map »

D’après l’enquête, ce sont plus de 47 % des planificateurs de voyages d’affaires qui s’attendent à une augmentation des risques au cours de l’année 2020. Les raisons sont détaillées et liées notamment à une hausse des menaces à la sécurité, des troubles civils, des troubles géopolitiques et des catastrophes naturelles. International SOS à catégorisé cette carte en cinq types de risques différents : insignifiants, faibles, moyens, élevés et extrêmes. Toujours selon International SOS, ces évaluations sont fondées sur « la menace actuelle que représentent pour les voyageurs la violence politique (y compris le terrorisme, l’insurrection, les troubles politiques et la guerre), les troubles sociaux (y compris la violence sectaire, communautaire et ethnique) ainsi que la violence et la petite criminalité« . Les autres facteurs comprennent d’autres indicateurs comme l’infrastructure des transports, les relations industrielles, l’efficacité des services de sécurité et d’urgence et la vulnérabilité aux catastrophes naturelles.

Par exemple, en Afrique du Nord, les pays tels que l’Egypte et la Libye (Nord-Ouest) sont classés comme pays à risques « élevés » pour la sécurité des voyageurs. Concernant les risques médicaux, International SOS estime qu’ils seront « très élevés » en 2020 dans 11 pays d’Afrique, notamment le Burkina Faso, le Niger, la République centrafricaine, la Guinée-Bissau, Erythrée, la Libye, le Libéria, la Somalie, la Guinée, la Sierra Leone, et le Soudan du sud.

Vous pouvez recherchez n’importe quelle localisation sur la planète et vérifier son niveau de sécurité. La carte n’est disponible qu’en anglais.

Accéder à la carte