fbpx

Partir sur la route des Grandes Alpes : itinéraire en 6 jours

31 mars 2020

Plus de 700 kilomètres, 17 grands cols, la traversée de trois Parcs naturels nationaux : la route des Grandes Alpes est sans aucun doute l’un des road trips les plus prestigieux dont on puisse rêver en France. Des berges du lac Léman aux rivages de la Méditerranée, la route des grandes Alpes, longeant la ligne de crête des Alpes, traverse des territoires au patrimoine naturel et culturel exceptionnel et aux paysages majestueux.

Depuis la Haute-Savoie jusqu’aux Alpes-Maritimes, vous traverserez successivement les massifs du Chablais, du Beaufortain, de la Vanoise, des Cerces, du Queyras, de l’Ubaye et du Mercantour. Accessible dans son intégralité de juin à octobre, les meilleures périodes pour l’apprécier restent le printemps ou le mois de septembre, lorsque la route est à vous et que la nature alpine révèle toute sa richesse.

Étape 1 : De Thonon-les-bains à Beaufort 

 

Avant de vous lancer dans cette aventure qu’est la route des Grandes Alpes,  on vous conseille de profiter de Thonon-les-Bains et du Lac Léman. Offrez-vous une ballade au bord du lac le plus haut d’Europe avant de prendre la route. Vos jambes sont maintenant dégourdies, c’est parti pour la route des Grandes Alpes !  Depuis Thonon-les-Bains, prenez la route des Grandes Alpes direction le Col des Gets à 1170 m d’altitude qui vous fera découvrir la vallée de la Dranse. Ensuite, direction le Col de la Colombière pour prendre encore un peu de hauteur (1613 m d’altitude). Prenez le temps d’admirer les paysages, il n’est pas rare de croiser des bouquetins. En continuant votre route, vous arriverez à La Clusaz.

Avant de repartir direction le Col des Aravis, profitez de ce petit village de montagne pour faire une halte. À quelques centaines de mètres se trouve le lac des Confins. Un petit lac d’altitude au milieu des chaînes de montagnes. Sur les rives vous trouverez, au lieu-dit « Laythet », l’auberge « Le Chalet du Lac ». L’occasion de se restaurer, avec une cuisine traditionnelle savoyarde, élaborée à base de produits du terroir. Tout est fait maison ! Toutes les informations ici

 

Le miroir d'eau à Bordeaux dans le Sud Ouest

Crédit photo : Hautessavoiesphotos.com

 

À la sortie du village de La Clusaz, prenez la direction du col des Aravis. Ce col qui a accueilli près de 40 fois le Tour de France constitue la frontière entre les départements de Haute-Savoie et de Savoie. C’est surtout l’occasion unique d’avoir une vue splendide sur le Mont-Blanc et l’ensemble de la chaîne du massif. Grandiose ! Enfin, la dernière étape de votre journée et la plus haute sera le Col des Saisies situé à 1650 m d’altitude vous permettant d’accéder à la vallée du Beaufortain. Votre première étape est bientôt finie, il ne vous reste plus qu’à rejoindre Beaufort. 



Si vous n’êtes pas arrivé à la nuit tombée, profitez du coucher de soleil à quelques kilomètres à peine de Beaufort, au sublime lac de Roseland. Et pour dormir on vous conseille «  La grange de mon grand-père » un petit nid douillet dans une ancienne ferme typiquement savoyarde, labellisé  écogîte et 4 épis par gîtes de France. Un réveil en pleine montagne, dans le calme, avec terrasse et vue imprenable. Naturellement pensez à goûter le fromage local, le Beaufort !

Étape 2 : De Beaufort à Briançon

Accrochez-vous, c’est l’une des plus grandes étapes de votre road trip, mais c’est aussi probablement la plus belle. Il vous faudra environ 5 heures pour rejoindre votre prochaine étape Briançon.  Après votre nuit dans le Beaufortain, direction la première étape de votre journée, le Col du Cormet de Roselend à 1968 m d’altitude. Une fois son ascension passée, vous allez pouvoir découvrir et admirez la vallée de la Tarentaise en poursuivant votre route jusqu’à Bourg-Saint-Maurice. 



Après avoir longé le lac du Chevril et la ville de Val-d’Isère, la suite de la route des Grandes Alpes vous amènera jusqu’au Col de l’Iseran, l’un des plus beaux cols des Alpes, mais surtout le plus haut. C’est le moment de respirer à plein poumon avant de retourner à la civilisation en poursuivant votre route vers les villages de Modane et de Saint-Michel-de-Maurienne, avant de s’engager dans le col du Télégraphe.

La cité du vin à Bordeaux

Enfin, il vous restera deux cols à franchir, sans doute, les deux plus connus,  le Col du Galibier et le Col du Lautaret qui culmine à 2058 m d’altitude. Bien connues des amateurs du Tour de France, ces petites routes offrent des paysages uniques à chaque virage. Une fois ces deux étapes franchies vous serez au cœur du parc national des Écrins où 150 sommets culminent à  plus de 3000 m d’altitude. Plus que quelques kilomètres avant d’arriver à Briançon, votre étape du soir. 



 

La cité du vin à Bordeaux

Étape 3 : De Briançon à Barcelonnette

Cette étape sera moins longue que la précédente ! Environ 100 kilomètres et 2 cols. Avant de prendre la route direction le Col d’Izoard, prenez le temps de déjeuner au point de vue de « La Croix de Toulouse », vous ne le regretterez pas ! Direction maintenant Cervière grâce au Col d’Izoard perché à plus de 2300 mètres d’altitude. Surnommé « Casse déserte » pour ses paysages lunaires, extrêmement rocailleux c’est l’un des cols les plus  mythiques du Tour de France.  


 Ensuite, direction le petit village de Guillestre, où vous pourrez déguster les spécialités comme « L’agneau de Sisteron » mais surtout profiter du Guil, la plus belle rivière des Hautes-Alpes aux eaux claires et cristallines, et de ses activités comme le rafting. Plus d’informations ici 

La prochaine étape qui s’annonce désormais à vous, c’est le Col de Vars à 2111 m d’altitude. Situé dans la vallée de l’Ubaye, ce col vous réserve quelques surprises. Prenez le temps d’observer les formations géologiques si particulières des « Demoiselles coiffées », entre Saint-Paul et le Mélezen, et l’impressionnant pont du Châtelet surplombant de 108 mètres les gorges de l’Ubaye. Il ne vous reste plus qu’à rejoindre Barcelonnette pour finir le troisième jour de votre road trip sur la route des Grandes des Alpes.

 Étape 4 : De Barcelonette à Pugier-Théniers

Pour la quatrième étape, 135 kilomètres de route vous attendent ! Au départ de Barcelonnette, prenez la direction du Col de la Cayolle, situé en bordure du Parc National du Mercantour (un des dix parcs nationaux de France, et sûrement le plus sauvage). Arrivé au sommet, vous pouvez suivre le sentier principal pour profiter des paysages magnifiques des montagnes, des lacs (ne ratez pas le sublime lac de la petite Cayolle) et des rencontres avec les marmottes.

Après en avoir pris plein les yeux, direction le village de Guillaumes, puis le col de Valberg à 1669 m d’altitude avant d’arriver au village de Beuil et de descendre vers les gorges du Cians. À l’image du Grand Canyon aux États-Unis, vous pourrez observer, durant toute la route entre les gorges supérieures et les gorges inférieures, la magnifique couleur rouge de la roche. Vous pouvez même vous y faire un arrêt pour descendre et les visiter ! Il ne vous reste plus qu’à rejoindre la charmante petite ville de Puget-Théniers. 

Il est possible, lorsque vous êtes arrivés à Puget-Théniers, de découvrir les merveilles du haut-pays niçois et provençal à bord d’une locomotive à vapeur de 1925, classée monument historique, empruntant les chemins de fer de Provence.

La dune du Pilat dans les Landes

 Étape 5 : De Pugier-Théniers à Sospel

Le soleil se lève, c’est l’heure de votre cinquième étape ! C’est la dernière étape de « montagne » et deux cols vous y attendent. Direction Roussillon, puis Saint-Dalmas avant d’arriver au Col Saint-Martin à 1500 m d’altitude. À la sortie du col, direction le village de Saint-Martin de Vésubie. Si vous avez des courbatures liées aux randonnées ou au nombre d’heures passées sur la route, c’est le moment de faire une pause bien-être au complexe thermal de Berthemont perché à presque 1000 mètres d’altitude. Un havre de paix !

Direction le Col du Turini à 1607 m d’altitude, c’est le dernier de votre road trip et l’un des plus beaux ! Devenu célèbre grâce au rallye de Monte-Carlo, où une épreuve s’y déroule chaque année, ou encore grâce au Paris-Nice, le col est composé de petits lacets resserrés. Une fois redescendu direction le petit village de moulinet, la route vous emmène à votre prochaine étape Sospel ! Avant d’y arriver vous pouvez vous arrêter à la cascade du Piaon, c’est sur votre route.

 Étape 6 : De Sospel à Nice

C’est déjà la dernière étape de votre road trip sur la route des Grandes Alpes ! Au départ de Sospel prenez la direction de Menton situé à une vingtaine de kilomètres. On vous conseille d’y faire un arrêt pour vous balader dans la ville. Entre les ruelles, les couleurs des maisons et la vue sur la mer, et les nombreuses activités comme le jardin du Biovès, le vieux port ou encore le musée Jean Cocteau, il est facile de passer du bon temps à Menton !

Centre ville de Mont de Marsan

Enfin, pour finir cette route des Grandes Alpes, longez la Méditerranée en prenant la direction de Nice. Sur votre route vous pourrez même faire un arrêt à Monaco. Et pour finir en beauté, pourquoi ne pas faire une baignade dans l’eau turquoise de la mer Méditerranée ?

Centre ville de Mont de Marsan

Nos derniers articles

Road trip à travers les Châteaux de la Loire

Road trip à travers les Châteaux de la Loire

  La route des châteaux de la Loire est très certainement l’un des road trips les plus enchanteurs de France. En suivant le fleuve entre Angers et Orléans, on découvre plus d’une quarantaine d’édifices remarquables construits par les rois de France, au XVème et au...

Road trip sur la mythique National 7

Road trip sur la mythique National 7

Les Américains ont la route 66, nous en France nous avons la route Nationale 7 (RN 7 ou Nationale 7). Cette route mythique des vacances durant les années 50-60 chantée par Trenet est restée depuis célèbre. Elle dévoile du Nord au Sud quelques-uns des plus beaux...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis une personne géniale

Votre téléphone utilise :

Félicitations, vous êtes officiellement bêta-testeurs ! Nous vous contacterons très rapidement !

Les questions sont vite répondues avec «Le guide pratique du road trip»

Nous avons passé en revue toutes les questions que vous vous posez, avec un objectif simple: vous simplifier l’organisation et le déroulement de votre road trip !

Votre e-book arrive par e-mail dans quelques minutes ! Bonne lecture (futur) roadtrippers ! Nous vous contacterons très rapidement !

Tout est dans
«Le guide ultime du road trip» !

Bonne lecture (futurs roadtrippers) !