fbpx

Des États-Unis à la France : rencontre avec Dana & Stéphane, roadtrippers aguerris !

11 août 2020
Temps de lecture : 7 minutes

Chers voyageuses, Chers voyageurs,

Ce mois-ci nous sommes partis à la rencontre de Dana & Stéphane, vanlifers aguerris revenant des États-Unis ! De nouveau en France, depuis peu, ils voyagent à travers l’hexagone, à bord de leur van bien aimé surnommé « Karl ». Engagés pour la sauvegarde de la nature et des animaux, ils nous ont parlé de leurs projets photographique « Wild » ! Dana & Stéphane se confient à Very Road Trip !

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 

Nous sommes Dana & Stéphane, 34 et 40 ans. Après être partis 13 mois puis 6 mois sur les routes américaines avec notre van Tikal, un Iveco 4×4, nous sommes maintenant de retour en France et construisons notre nouvelle vie nomade petit à petit.


Tom et Sofia durant le SEARCH Projects

Quelles sont vos aventures du moments ?

Nous sommes actuellement en plein »e découverte de la vie sur la route en France. Nous venons de larguer les amarres courant juillet et testons la vie de nomades digitaux dans notre superbe pays, en vivant dans notre van européen : Karl. C’est un T3 de 1985, parfait pour parcourir du pays lentement et prenant notre temps !

Comment avez-vous vécu la période très particulière du confinement, vous qui aimez tant partir à l’aventure ? 

Nous étions plutôt privilégiés, car nous venions de partir depuis quelques mois seulement de notre petit studio parisien pour s’installer en pleine nature, dans le nord de l’Ardèche. Nous avions des hectares de forêt à notre disposition pour nous aider à supporter ce moment étrange. Nous avons donc pas mal travaillé à distance, pu avancer sur la restauration et l’aménagement du van, et profité de la nature.

Comment organisez-vous vos road trips, sont-ils totalement improvisés ou préparés à l’avance ?  

Ils sont quasi totalement improvisés. En général, nous traçons les grandes lignes d’un itinéraire et d’une date d’arrivée, puis nous essayons de suivre ce macro planning tout en improvisant en continu. Lors de notre premier voyage d’un an en Amérique, nous avons compris que l’on n’aimait pas suivre un planning trop strict, et que nous devions nous écouter pour nous laisser vivre les choses à notre rythme sur la route. Nous savons maintenant rarement ce que nous allons faire le lendemain, ce qui permet toutes les rencontres et les imprévus possibles.

Tom et Sofia durant leur nomadic lifestyle

Vos plus gros kiffs en voyage ?

Les spots hyper sauvages de l’ouest américain et de l’Alaska, sans aucun doute. Nous avons découvert ces immenses espaces sauvages dans lesquels on peut se retrouver complètement seuls pendant des jours, au milieu de paysages sublimes et gigantesques, et entourés d’animaux à observer.  Le plaisir de pouvoir observer pendant des heures la danse des aurores boréales, en Islande ou en Alaska, fait aussi partie de nos meilleurs souvenirs de nos voyages. Et puis se perdre dans les déserts rouges des USA a une très belle saveur et nous manque régulièrement… Sauvage est résolument le mot qui nous fait le plus vibrer ! Dans nos vies, nos bivouacs et nos road-trip !

Vos plus beaux road trips en France ?

Les road-trips en France, c’est un peu nouveau pour nous ! Nous adorons la Bretagne et ses côtes sauvages que nous parcourons et redécouvrons actuellement. C’est encore un rare coin de bord de mer où vivre en van n’est pas trop compliqué. Nous sommes aussi de grands fans de montagne, et faire un road-trip dans les Alpes ou les Pyrénées reste le top pour nous : alterner levers de soleil, rando, coucher de soleil et observation animalière ! Mais nous sommes sûrs que d’ici quelques mois auront des dizaines de choses en plus à partager !

Tom, champion de parapente durant le SEARCH Projects

S’il ne fallait n’en retenir qu’un et le conseiller à tout le monde pour cet été, lequel choisiriez-vous? 

Probablement le Vercors, pour la beauté de ces paysages, son côté réellement sauvage, tout en étant un peu épargné par le tourisme de masse. Et en plus on y mange tellement bien !

En bon Français, on adore parler des choses plus négatives, vous avez déjà connu des mésaventures durant vos voyages ? Avez-vous des conseils pour en éviter certaines ?

Nos plus grosses mésaventures ont toujours été mécaniques ! Les seuls points noirs de nos voyages sont liés à des pannes sur nos vans, avec un record pour la dernière, aux Etats-Unis, où nous sommes restés à dormir pendant 3 semaines devant un garage au fond du Montana. Nous avons finalement dû laisser le camion non réparé là-bas pour rentrer en France, la veille de l’expiration de nos visas… C’était short !

A part ça, aucun problème de sécurité, y compris dans les pays un peu plus réputés comme étant « dangereux » , comme le Honduras et le Salvador. Notre principal conseil : savoir s’écouter. Si un endroit ou une situation met mal à l’aise l’un de nous deux, on ne discute pas, s’en va !

 

Parlez-nous de votre joli van surnommé « Karl » ! A-t-il toujours été votre moyen de locomotion en voyage ?

Ah, notre petit Karl ! Ce petit camion trognon est un Volkswagen T3 diesel de 1985. Nous l’avons depuis maintenant 2 ans, et nous en sommes ravis ! Il est aménagé en camping-car d’origine par Westfalia, et est hyper fonctionnel. Il n’est pas énorme, mais pour deux personnes, c’est parfait. Nous avons même une chambre de secours pour héberger deux personnes de plus !
Dernièrement nous avons eu quelques pépins mécaniques avec lui mais c’est le jeu lorsque l’on veut rouler avec un pépère du siècle passé ! Et puis sa bouille et son style nous fait vite oublier tout ça !

A côté de Karl, et avant lui d’ailleurs, nous avons acheté Tikal, un Iveco daily 40-10 4×4 de 1998. Nous l’avons acquis en 2015 avec la ferme intention de partir parcourir les Amériques sur 13 mois ! Nous sommes bien partis pendant 13 mois de l’autre côté de l’atlantique mais n’avons pas encore parcouru l’Amérique du Sud. Nous avons roulé entre l’Alaska et le Costa Rica lors d’un premier voyage, avec retour aux USA. Puis l’an passé nous sommes repartis pour parcourir de nouveau ces grands espaces entre la Californie et l’Alaska dans le but de tourner un documentaire sur la préservation de la biodiversité. Tikal nous attend patiemment pour reprendre la route aux USA, lorsqu’il sera possible de repartir par là bas.

Comment avez-vous réussi à dénicher ce van? Avez-vous des conseils pour les futurs roadtrippers qui souhaitent aménager leur van ?

Pour Karl, nous sommes tombés dessus par hasard, alors qu’il était garé chez un voisin de la famille. Il était en vente depuis plusieurs mois et ne trouvait pas preneur. Ce n’était pas spécialement prévu, nous ne cherchions pas un van à ce moment-là, mais nous avons craqué pour sa petite trogne ! Nous n’avons pas eu à l’aménager de zéro (contrairement à notre autre van Tikal), car il l’était déjà. Mais notre conseil serait de bien se renseigner en amont, et surtout de ne pas sous-estimer le temps passé à aménager soi-même un véhicule. C’est toujours beaucoup plus long qu’on ne le pense, surtout sans expérience. Acheter un véhicule déjà aménagé ou passer par un professionnel pour le faire peut être une bonne idée. Sinon beaucoup de sites et de blogs donnent de supers conseils très pratiques !

Parlez-nous de vos futurs projets, vos prochaines destinations ?

Comme beaucoup de personnes, nous sommes complétement dans le flou sur notre avenir… Nous savons que nous allons repartir aux Etats-Unis pour récupérer notre camion Tikal et reprendre la route des Amériques, mais nous ne savons pas du tout quand, étant donné la situation là-bas… Nous aimerions aussi beaucoup prendre le temps de découvrir la Roumanie (le pays d’origine de Dana) avec Karl. Mais la situation est encore un peu compliquée pour le moment. Donc en attendant, on en profite pour visiter notre beau pays !

D’ailleurs vous êtes en pleine préparation d’un gros projet intitulé « Wild », pour lequel vous réaliserez un reportage photo et vidéo sur la faune sauvage et ses protecteurs, de la Californie à l’Alaska, parlez-nous un peu de cette aventure ! 

C’était le but de notre deuxième voyage de 6 mois aux Amériques. Il s’agissait pour nous de trouver un sens à ce voyage, et de pouvoir apporter notre soutien à la sauvegarde de la nature à notre niveau. Nous sommes donc partis à la rencontre d’associations qui œuvrent pour la protection de la nature et des animaux, de la Californie à l’Alaska. Le documentaire alternera des interviews sur les challenges de ses personnes passionnées et des images des merveilles que nous avons rencontrées dans ces différents écosystèmes. Nous sommes toujours en plein montage, et on table sur une sortie en fin d’année.


Sofia et Jack en road trip en Europe
Sofia et Jack en road trip en Europe

Si l’on souhaite vous aider à aller au bout de votre projet « Wild », comment faire ?

Ce projet est complètement auto-financé. Nous avons fait le pari un peu fou pour cette première, d’être libres dans nos choix et notre planning. Mais étant-donné que nous devons travailler à côté pour pouvoir avancer dessus, cela prend du temps… Nous venons de mettre en place sur notre site la possibilité, pour les gens qui le souhaitent, de nous soutenir financièrement. Il s’agit d’un petit coup de pouce, pour nous payer un café ou une bière symbolique par exemple !

Question philosophique, comment définiriez-vous l’esprit road trip ?

La liberté, les belles rencontres et le voyage en douceur. C’est pour nous avant tout la possibilité d’adapter le voyage à notre humeur, aux rencontres. C’est aussi une façon d’emporter un peu de son confort avec soi, d’avoir toujours sa maison et son cocon pas loin, même à l’autre bout du monde. Vous l’aurez compris, on adore prendre notre temps, afin de pouvoir profiter des paysages et des rencontres. Nous souhaitons aussi réduire notre impact sur la planète le plus possible, tout en continuant de voyager. C’est devenu pour nous essentiel. Nous essayons d’avoir une démarche de consommation durable et tentons de réduire au maximum notre impact même si nous sommes bien évidemment loin d’être parfaits !

Suivez leurs aventures sur Instagram

Découvrez leur site internet

Toujours plus d’inspirations…

Découvrir Biarritz

Découvrir Biarritz

Nichée à l’extrême Sud-Ouest de la France, Biarritz est connue comme la perle du Pays basque. Elle m’a même était désigné comme l’une des plus belles villes de France. Tant sa position géographique privilégiée que son histoire passée ont produit une ville au charme...

5 idées de recettes faciles pour votre road trip !

5 idées de recettes faciles pour votre road trip !

  Ceux qui ont déjà goûté à l’aventure du road-trip le savent, cuisiner dans un espace confiné avec une panoplie d’ustensiles limitée peut vite devenir un casse tête. Néanmoins, avec un peu d’imagination et d’organisation il est possible de transformer votre van ou...

Un road trip gourmand sur la route des grands crus

Un road trip gourmand sur la route des grands crus

Direction la Bourgogne pour votre prochain road trip, dans l’une des régions viticoles françaises les plus prestigieuses ! Romanée-Conti, Chambertin, Pommard, Le clos des Latricières, de grands noms  pour une région pleine de charme ! Surnommée, la route des Grands...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre téléphone utilise :

Félicitations, vous êtes officiellement bêta-testeurs ! Nous vous contacterons très rapidement !

Les questions sont vite répondues avec «Le guide pratique du road trip»

Nous avons passé en revue toutes les questions que vous vous posez, avec un objectif simple: vous simplifier l’organisation et le déroulement de votre road trip !

Votre e-book arrive par e-mail dans quelques minutes ! Bonne lecture (futur) roadtrippers ! Nous vous contacterons très rapidement !

Soyez les premiers au courant de la date de sortie de l'application sur IOS !

Restez connectés, vous aurez très vite de nos nouvelles !