Traversée le Rhône et la Saône, Lyon compte de nombreuses berges, quais, promenades,  terrasses au bord de l’eau. Inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco, la capitale des gaules et de la gastronomie mondiale offre une douceur de vivre et surtout un accès magnifique à des quartiers anciens, de petites rue étroites surnommé “triboules” et de nombreux musées.

La fête des Lumières, événement annuel incontournable, la Place des Terreaux, le palais de la Bourse, la Tour Pose, le Parc de la Tête d’Or ou encore le théâtre gallo-romain symbolisent la ville des lumières, magnifique de jour comme de nuit.

Le saviez vous ?

Les plaques d’immatriculation viennent de Lyon en effet en 1891, le célèbre Parc de la Tête d’Or était alors en libre accès et les voitures pouvaient y circuler. Suite à de nombreuses plaintes des passants et du voisinages la ville à décidé d’instaurer un système de plaque d’immatriculation ou chaque voiture se verra attribuer un numéro en entrant dans le parc. Voilà comment le concept des plaques d’immatriculation est née et s’est étendu ensuite à toute la ville et bien sur à toute la France.

Quelques incontournables

Le mythique quartier du vieux Lyon

1er secteur sauvegardé de France, depuis 1964, et l’un des plus vastes ensembles Renaissance d’Europe avec 24 ha, le quartier du vieux Lyon est un véritable symbole de la grande histoire lyonnaise et  le quartier le plus touristique de la ville. Vous pourrez y visiter la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste, les traboules de Lyon, ces fameux raccourcis en forme de passage intérieur traversant un ou plusieurs immeubles et vous permettant d’y admirer des curiosités architecturales comme des façades originales, des galeries impressionnantes ou encore des escalier à vis, symbole de l’époque de ce quartier inimitable.

 

Le Quartier de la Croix-Rousse

Au-delà d’un quartier plein de charme, la quartier de la Croix-Rousse c’est avant tout un état d’esprit convivial rappelant l’ambiance d’un petit village. Grand marché quotidien, commerces de bouche, restaurants, cafés avec terrasses, écoles,… Ce quartier assez bobo est animé la nuit, il a également réussi à attirer de nombreux artistes qui ont élu domicile sur les pentes parsemées de galeries, de boutiques de créateurs et de cafés théâtres.

La Colline de Fourvière

Surnommée la « montagne mystique » la Colline de Fourvière domine le centre de Lyon à 287 mètres de hauteur. Avec de nombreux monuments historique comme le parc des hauteurs avec la passerelle des Quatre-Vents, la Basilique Notre-Dame de Fourvière datant du XIXe siècle, ou encore le site archéologique antique rassemblant le Théâtre antique de Fourvière, l’Odéon antique de Fourvière et le temple de Cybèle, la colline de Fourvière offre une vue exceptionnelle sur la ville des lumières.

 

La Fête des lumières

Au 19ème siècle les habitants lyonnais éclairaient la ville de centaines de bougies sur leurs fenêtres pour célébrer l’inauguration d’une statue en or, posée sur une tour de la basilique de Fourvière et  depuis ses origines la fête des lumières a bien évoluée. Lyon est en effet devenu le haut-lieu de la création lumineuse, et accueille chaque année des designers lumière pour des installations inédites qui s’exportent ensuite dans le monde entier. Un spectacle unique qui se déroule au début du mois de décembre et qui donne un avant goût de noël très appréciable.

Les bouchons Lyonnais

Capitale de la gastronomie mondiale, les Bouchons sont pour Lyon ce que les Estaminets sont en Belgique. Nappes à carreaux, tables rapprochées, casseroles en cuivre et vieilles affiches sont des éléments caractéristiques qui donnent aux Bouchons Lyonnais un cadre authentique, conviviale et familiale.  Une cuisine généreuse, des plats familiaux et des produits de terroir provenant généralement des Halles de Lyon. Un art de vivre, digne de la traditionnelle cuisine française que vous retrouverez partout dans la ville et qui vous promet des saveurs authentiques.

 

L’expression du coin

“Aller à la vogue”

Bien sur il existe aucun  rapport avec le célèbre magazine Parisien, mais plutôt avec le « vogue aux marrons », autrement dit la période des marrons et donc le printemps. Toute cette déduction pour dire qu’au printemps à Lyon ont va à la fête foraine de la Croix Rousse, qui a lieu au printemps. 

Le conseil Very Road Trip

L’Office de Tourisme de Lyon vous propose l’offre “Les Week-ends Fous de Lyon”.  Il s’agit d’un forfait valable dans plusieurs hôtels et appart hôtels de la ville en incluant une 2ème nuit à 50%, le petit-déjeuner ainsi qu’un rabais de 50% sur la Lyon City Card,  vous faisant accéder à des tarifs à partir de 120 euros les 2 nuits pour 2. La Carte Lyon City Card vous permet d’avoir un accès illimité aux nombreuses activités culturellex de la ville notamment la visite des musées lyonnais.

Elle existe en format 1, 2 3 ou 4 jours et se décline aussi pour les étudiants et les juniors. La Lyon City Card peut également vous permettre d’inclure votre transfert aller-retour en Rhônexpress  et vers l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry.

Réservation directement en ligne sur le site d’Only Lyon.

http://www.onlylyon.com

 

Notre point de vue prefere

 Le Jardin des curiosités

Le Jardin des curiosités vous permettra de prendre de la hauteur pour dominer les toits lyonnais, ainsi que de découvrir l’un des panoramas de France les plus romantique avec ses arbres, ses bancs et son sol d’ocre. Le coucher de soleil vous offrira certainement l’un de vos plus beau souvenir photo!

Besoin d’un hébergement ?

Booking.com

Quelques liens utiles

http:/https://www.lyon.fr

http://www.onlylyon.com

https://lyon.citycrunch.fr

Very Road Trip vous souhaite une bonne aventure au coeur de Lyon !