fbpx

10 conseils pour vivre en van en hiver

13 octobre 2020
Temps de lecture : 6 minutes

 

Vivre en van en hiver, un projet trop optimiste ? Et bien pas du tout. A vrai dire, c’est même tout à fait possible sans se priver de confort et de moments paisibles. Se fondre dans un décor magiquement glacial sans un seul frisson, c’est possible, et cet article vous permettra de connaitre tous les conseils et astuces pour faire de ce road trip un moment inoubliable.

Un road trip en France en hiver

1. Isoler son van

 

Ne faites surtout pas l’impasse si vous aménagez vous-même le van de votre road trip. Isoler son fourgon est un investissement plus que nécessaire pour voyager confortablement toute l’année. Ça signifie pouvoir voyager au chaud pendant la période hivernale, mais aussi dans une atmosphère respirable en été.

Il existe une multitude de façons et matériaux pour isoler votre fourgon, comme différents types de laine, de mousse, le liège ou encore des mix de matière. En réalité, tout dépend du niveau de confort que vous voudriez atteindre et de votre budget. L’isolation se mesure en valeur R, et plus cette valeur est élevée, plus elle sera efficace. Mais attention, le trop est l’ennemi du bien. En effet, surcharger d’isolant en le compressant le prive d’air et endommage ses performances.

 

 

Nos 10 itinéraires préferés de road trip

2. Se chauffer dans son van 

Ça va de pair avec l’isolation. Si les températures chutent, vous aurez froid même dans un fourgon bien isolé. Pour se chauffer, les choix sont nombreux :

  • Chauffage à gaz : Chauffage d’appoint très apprécié des utilisateurs de fourgonnettes, il a l’avantage de ne pas dépendre du réseau électrique et d’être silencieux. En revanche, il crée beaucoup de condensation et peut laisser échapper des émanations désagréables. C’est pourquoi il faut ventiler l’espace régulièrement et installer un détecteur de gaz toxiques. Pour prévenir les risques d’incendie, éloignez tout objets aux matières inflammables

  • Chauffage électrique : Beaucoup de radiateurs électriques sont adaptés aux vans comme les radiateurs en céramique, les radiateurs soufflants, les radiateurs infrarouges ou les radiateurs à huile. En général, vous ne pouvez utiliser ces radiateurs que si vous êtes connectés au réseau. Ils sont extrêmement énergivores et les faire fonctionner sur votre batterie serait assez risqué si vous voulez démarrer et prendre la route

  • Chauffage au gasoil : Ce type de chauffage qui s’adapte à tous les véhicules a su faire ses preuves. Il existe deux types de chauffage à carburant, c’est-à-dire à l’air et à l’eau. C’est une solution au tarif assez élevé (achat + installation), mais ces appareils ont l’avantage d’être utilisables en roulant et sans dispositifs de sécurité particuliers. Ils apportent aussi un gain de place par rapport aux autres alternatives. En revanche, ils sont assez bruyants et nécessitent beaucoup d’électricité lors des phases de démarrage et peuvent engendrer des odeurs d’essence

  • Poêle à bois : Il est redoutablement efficace, mais aussi particulièrement dangereux. Une erreur d’inattention pourrait s’avérer fatale pour votre van. Même s’il existe de petits modèles adaptés aux fourgons, le risque d’asphyxie reste présent à cause du monoxyde de carbone

 

Petite astuce : utilisez votre réchaud ! C’est sûr que ce n’est pas la solution miracle, mais lorsque vous cuisinez, son utilisation permettra d’accéder à quelques degrés supplémentaires. Bien-sûr, il s’agit d’une solution de dernier recours.

3. Apporter des vêtements chauds

 

C’est loin d’être un scoop je vous l’accorde, mais c’est tout de même quelque chose à prendre au sérieux. Enfiler des couches et des couches paraît assez intuitif et pourtant, ce n’est pas toujours la solution optimale pour remédier au froid.  Les vêtements techniques, les leggings et les collants sont chauds et légers, piégeant l’air pour isoler du froid. Ça fera moins de linge à entasser dans vos bagages, mais aussi moins de linge à faire sécher ! 

Pour devenir les pros de la lutte contre le froid, suivez ces précises indications. D’abord, la première couche de vêtements doit être anti transpirante et régulatrice d’humidité (soie). Ensuite, la deuxième intervient pour conserver la chaleur (laine, duvet). Une troisième et dernière couche peut servir dans un souci de perméabilité/coupe-vent

  

 4. Ne pas négliger la plomberie

 

Les destinations glaciales sont le cauchemar de vos tuyaux. Si vous avez de la plomberie, n’oubliez pas vos tuyaux et particulièrement ceux qui se trouvent à l’extérieur et qui sont non isolés. Si vous le pouvez, prévoyez une vidange complète des tuyaux avant que le temps ne gèle. Le chauffe-eau est particulièrement important en hiver, et il vaut mieux pouvoir continuer à s’en servir ! 

Bien choisir son moyen de transport en road trip

 5. Couvrir les fenêtres de son van

Très appréciées par les adeptes de road trips en hiver, les grandes fenêtres de vans peuvent à contrario vous transformer en grands glaçons. En effet, plus elles sont grandes et plus on les aime, à condition de les équiper. Les rideaux isolants sont la solution. S’ils sont tout à fait disponibles dans le commerce, beaucoup de road trippers se lancent dans leur création. C’est un moyen de créer des rideaux économiques et sur mesure : https://www.youtube.com/watch?v=48JCwCvMHTA&feature=emb_title

En attendant, quelques petites astuces comme couvrir les fenêtres d’un sac de couchage, de couvertures polaires ou de serviettes peut faire l’affaire.

10 conseils pour rester amis après un road trip

6. Acheter des tapis !

 

Non ce n’est pas une blague ni même un conseil déco. Peut-être que vous avez déjà subi un road trip avec un revêtement de sol en bois ou en stratifié … et vos orteils doivent s’en souvenir ! Pour prévenir du froid, n’importe quel tapis peut convenir. Si vous êtes dans une phase d’aménagement de votre van, réfléchissez bien aux matériaux qui s’offrent à vous, en évitant à tout prix le carrelage. La moquette et le liège sont naturellement isolants mais pas très durables à long terme. Le vinyle est une autre option, qui remplit les mêmes critères en y apportant plus de douceur. 

     

    7. Sécher ses vêtements dans un van 

    “Après avoir mis le nez dehors en hiver, vous avez de fortes chances de rentrer trempés. Comme vous ne voyagez pas avec toute votre garde de robe, il faut trouver les bons moyens de sécher vos vêtements pour être parés à de nouvelles excursions. En plus, ils font grimper le taux d’humidité dans votre van laissant la porte ouverte à la moisissure. Vous pouvez étendre vos vêtements à proximité de votre source de chaleur, mais ça ne résout pas le souci d’humidité et cela nécessite une vigilance particulière. Une autre solution pour sécher votre linge en l’étendant est d’investir dans un ventilateur de toit, créant un sèche-linge géant.  Pour des questions d’espace et de praticité, vous pouvez compter sur le sèche-linge portable électrique. Si votre van ne vous permet pas tous ces équipements, les laveries automatiques sont évidemment une bonne alternative.

      Un road trip en France en hiver

      8. Faire le plein d’activités intérieures

      En hiver, le soleil se lève tard et se couche en fin d’après-midi. Mine de rien, ça fait quand même beaucoup de temps à passer à l’intérieur de votre van. Après la route et les activités de la journée, c’est aussi le moment de se détendre. Prenez le temps que vous n’avez pas au quotidien pour vous plonger dans des livres. Si vous aimez la cuisine, concoctez-vous de bons petits plats chauds pour reprendre des forces. Pour égayer vos soirées, pourquoi ne pas embarquer avec vous des jeux de sociétés, des plus intellectuels aux plus stupides !

        9. Dormir au chaud dans un van

        Le froid est définitivement ce qui pourrait nuire à votre voyage. Inutile de s’enrouler tel un sushi dans des tonnes de couvertures pour passer une bonne nuit. Le sac de couchage est votre allié. A ce propos, les sacs de couchage températures basses peuvent promettre le confort à 5 °C, la limite confort à 0 °C et l’extrême à -5 °C. En France, cela devrait suffire. Si vous tenez vraiment à vous couvrir d’une couette en plus, préférez-là au-dessus du sac de couchage et non l’inverse. Cette astuce permet un gain de chaleur instantanée, sans matériel supplémentaire. Sinon pour des tarifs similaires voire moindres, vous pouvez opter pour des couvertures chauffantes souvent équipées de plusieurs niveaux de chauffe. Le petit bémol réside dans le fait qu’elles consomment de l’énergie.

          Observer les aurores boréales en France

          10. Préparer une trousse d’équipements de sécurité

          A chaque fois que vous prévoyez de partir en road trip, il est essentiel de transporter des fournitures d’urgences. Dans un contexte de froid avec des conditions climatiques parfois difficiles, si un imprévu pénible arrive, il faut pouvoir réagir. Sangles de remorquage, câbles de démarrage, trousse de premiers secours, gilet haute visibilité et triangle voire même fusée éclairantes doivent se retrouver dans vos bagages. Prévoyez aussi des pneus neige, une pèle à neige, un grattoir à glace et du liquide de refroidissement antigel.

          Vous avez désormais toutes les clés pour vivre en van en hiver. Si vous avez besoin de conseils pour organiser votre road trip durant cette période, nous vous donnons nos conseils ici

            Organiser son road trip en hiver

            Le guide parfait pour partir en hiver : conseils, astuces, itinéraires...
            Lire l'article

            Toujours plus d’inspiration…

            Découvrir Le Mont-Saint-Michel

            Découvrir Le Mont-Saint-Michel

            Partout où vous poserez le regard, le Mont-Saint-Michel vous prouvera qu’il est unique. Classé au patrimoine Mondial de l’Unesco, il est un véritable chef d’œuvre où mer, sable, végétation et originalité architecturale se partagent le paysage. Pour faire le plein...

            Organiser son road trip en hiver : nos conseils !

            Organiser son road trip en hiver : nos conseils !

              Le moment du road trip en hiver approche. C'est l’une des plus belles saisons pour mettre le cap sur les routes françaises et découvrir notre territoire comme vous l’aurez rarement vu. Les paysages désertés de touristes, le trafic routier fluide et le spectacle...

            0 commentaires

            Soumettre un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

            Votre téléphone utilise :

            Félicitations, vous êtes officiellement bêta-testeurs ! Nous vous contacterons très rapidement !

            Soyez les premiers au courant de la date de sortie de l'application sur IOS !

            Restez connectés, vous aurez très vite de nos nouvelles !